Flux financiers illicites: l'Afrique de l'Ouest parmi les parties les plus affectées du continent

Au delà du secteur commercial, l'ensemble des secteurs d'activité en Afrique sont touchés par les flux financiers illicites.
Cependant, l'Afrique de l'Ouest est le plus affectée d'où l'attention particulière que lui accordent les experts. Une interconnection avec d'autres formes de criminalités et de transferts illicites de capitaux y sont décelées et impliquent des secteurs comme les hydrocarbures, les mineraies, les produits agricoles, etc. Le sénégal à travers le ministère de l'économie et des finances s'engage avec détermination à jouer sa partition dans cette lutte pour freiner le saignement. Le représentant du ministre, Oumar Diallo a plaidé pour un renforcement de la solidarité entre Etats et la collaboration entre les comités économiques régionales pour faire face au fléau...


Mardi 12 Mars 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :