Flagrants délits : Deux laveurs de voitures attraits à la barre pour avoir volé 4,5 millions de francs dans une voiture dont ils devaient assurer le nettoyage.

Les deux frères laveurs, Aliou Baldé et Moussa Baldé, ont été jugés ce lundi devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour association de malfaiteurs et vol en réunion commis la nuit avec effraction. Sur ce, Moussa Baldé a été condamné à 2 ans d'emprisonnement dont 3 mois ferme quant à l'autre, il a été relaxé au bénéfice du doute.


Placés sous mandat de dépôt depuis le 21 juin 2021, les frères Baldé ont nié les faits qui leur sont reprochés. En effet, la partie civile Angèle Ndione leur avait confié sa voiture pour lavage.

Sur ces entrefaites, la bonne-dame avait laissé dans sa voiture une somme de 4,5 millions de francs Cfa. Et, au moment de laver la voiture, l'un des laveurs Moussa Baldé a découvert une enveloppe contenant cette somme. Et quand il s'en est ouvert à son frère Aliou, ce dernier, lui avait ordonné de ne pas y toucher. Mais le mis en cause n'a pas suivi les conseils de son frère et a pris l'argent.

Au moment de prendre la fuite il a été interpellé par la propriétaire et d'autres clients qui étaient sur place. Après avoir été fouillé, ils ont découvert par-devers lui une somme de 3,9 millions de francs Cfa et les 600 000 f restant avaient volé en éclats. Par la suite, ils ont été conduits à la police tous les deux. 


À la barre du tribunal des flagrants délit de Dakar, le nommé Aliou Baldé a déclaré qu'il n'a rien à voir avec cette affaire. "Je n'ai pas volé l'argent. Quand, il m'a montré l'enveloppe, je lui avais demandé de ne pas prendre l'argent", dira-t-il. 


L'autre prévenu, Moussa Baldé a reconnu avoir pris l'argent, mais il n'avait pas pris la fuite. " Quand j'ai pris l'argent, il m'a vu partir, c'est ce qui a réveillé le soupçon du propriétaire. J'avais remis toute l'enveloppe au propriétaire. Je n'avais pas eu le temps de prendre quelque chose", s'est-il défendu. 

Prenant la parole, le parquet a requis 2 ans dont 6 mois ferme vu la constance des faits. 

Le juge en rendant son verdict, a condamné à 2 ans d'emprisonnement dont 3 mois ferme Moussa Baldé et relaxé Aliou Baldé. 
Mardi 22 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :