Finance Islamique : Une ligne de 47 milliards pour le démarrage de Promise. (Yaye Fatou Diagne Mboup)

La coordinatrice nationale du programme de promotion de la microfinance islamique au Sénégal ( promise) parle pour la première fois de ce programme dont elle a la charge.
Yaye Fatou Diagne explique qu'ils sont en phase d'installation pour démarrer leurs activités. " Une ligne de financement de 47 milliards alimentée par la Bid et l'État du Sénégal va nous permettre de démarrer nos activités", a t-elle martelé.


Lundi 19 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :