« Fin de mandat des membres de la CENA » : Ce qu’il faut savoir... (Issa Sall ,CENA)


Contrairement à certaines idées véhiculées appréciant que le mandat des membres de la Cena est arrivé à terme, la commission électorale nationale autonome,  renvoie à la lecture du code électoral.
En effet, les membres de la Cena  sont nommés pour un mandat de six ans irrévocable et que d'autre part, tous les trois ans, un tiers des membres quittent l'institution tandis que d'autres personnes sont nommées à leur place.

L’entité comprend douze membres nommés par décret. Ils sont d’ailleurs choisis parmi les personnalités indépendantes, connues pour leur intégrité morale, leur honnêteté intellectuelle, leur neutralité et leur impartialité, et peuvent venir d’institutions, d’associations et d’organismes tels que ceux qui regroupent Avocats, Universitaires, Défenseurs des Droits de l’Homme, Professionnels de la communication ou toute autre structure.
 
Elle est dirigée par un Président, assisté d’un Vice-président et d’un Secrétaire général qui sont nommés par décret. Les membres de la CENA sont nommés pour un mandat de six ans renouvelable par tiers tous les trois ans. 

« Au niveau de la CENA, les membres sont nommés pour un mandat de 6 ans. Ils poursuivent leur mission jusqu’à ce que le président décide d’intervenir. L’institution est permanente », a signifié Issa Sall le chargé de communication de la CENA visant l’article 4 qui stipule que « la structure est permanente et dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière. »

Ce qui est à retenir, selon la CENA, c’est que les changements au niveau de la commission électorale nationale autonome restent les prérogatives  du président la République. L’institution continue toutefois sa mission notamment dans ce contexte électoral et rappelle que la décision revient au chef de l’État qui se chargera de constater l’opportunité de faire un changement au niveau de l’institution...
Jeudi 9 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :