Fichier électoral - Le ministre de l'intérieur reste intransigeant : " Il existe un seul fichier et non 3 fichiers (...) Le fichier ne doit pas être utilisé pour le parrainage des candidats " (Ali Ngouille Ndiaye, ministre de l'intérieur)


Dans le rapport relatif au vote du budget 2019 du ministère de l'intérieur, le ministre de l'intérieur Aly Ngouille Ndiaye s'est prononcé sur le fichier électoral précisant : " Il n'existe qu'un seul fichier et non trois fichiers comme l'ont évoqué certains... La conclusion du rapport de l'audit du processus électoral commandité par l'Union européenne, du 3 janvier au 26 fevrier 2018 qui avait conclu que le fichier quoique perfectible, est cohérent, de bonne qualité et constitue une base solide pour l'organisation des prochaines élections..." 

Poursuivant, Aly Ngouille s'est montré particulièrement intransigeant sur la requête des candidats à la candidature, qui réclament ledit fichier : " L'article L11 qui dispose que la CENA est chargée de veiller à ce que la liste des électeurs par bureau de vote, soit remis quinze jours au moins avant la date du scrutin, aux candidats et aux listes de candidats, sur support électronique et en version papier." Ainsi, il considère que le fichier électoral ne doit pas être utilisé pour des opérations de parrainage de candidats à la candidature présidentielle. Car le fichier contient des données à caractère personnel dont personne ne peut se prévaloir, relèvera t'il dans le rapport, lors du vote de son budget.
Mardi 27 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :