Fiara : La recette « efficace » des « Femmes éleveurs » contre l’impuissance sexuelle masculine.


À la Foire internationale de l'agriculture et des ressources animales (Fiara), des produits locaux rivalisent avec ceux de la sous-région. Dans cet évènement qui se tient dans l’enceinte du Centre international du Commerce extérieur du Sénégal (Cices), la dame Diéyel Sow passe pour une simple vendeuse de lait de vache. Installée dans un box, rien en elle ne lui permet de sortir du lot, parmi les exposantes. Elle est, pourtant, la présidente nationale des Femmes éleveurs du Sénégal (Refeels).
 
Interrogée en marge de la visite du bureau de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar (Cciad), conduite par son président, Abdoulaye Sow, dans le site de la Fiara, elle a parlé d’un produit découvert au travers des recherches entreprises par ses semblables qui s’est montré efficace pour soigner les impuissances sexuelles. Un remède contre les troubles qui sont à l’origine de beaucoup de divorces et de problèmes dans les couples qui, selon elle, a montré son efficacité chez les enfants maladifs et les diabétiques. 

 
Elle présente les vertus de ce lait traité et appelé ‘’Boudi Cossam’’. ‘’C’est un produit efficace contre l’impuissance sexuelle. Il soigne les enfants ‘’xiibone‘’ (maladifs avec de gros ventre) et les diabétiques. Et je vous donne ma parole que tout homme qui souffre de trouble érectile et qui consomme ce produit de Boudi Cosaam, inch’Allah, va retrouver ses capacités au lit. J’ai amené ce produit, au palais de la République, pour une exposition. Beaucoup de personnes en commandent et même des européens viennent en commander. Certaines personnes qui se disent guérisseurs utilisent mes produits et font croire que c’est eux qui détiennent la recette miracle. Alors que nenni’’, a-t-elle confié en rappelant qu’elle a tenu à participer à cette Fiara pour présenter son produit qui est à 100% bio et dont l’efficacité est garantie. 
 
À cette édition de la Fiara qui, selon elle, marque sa première participation, elle dit y avoir été invitée par une représentante du ministère de l’élevage. C’était au cours de la Journée mondiale du lait célébrée le 1er juin dernier à Dakar. Outre les résultats obtenus par les membres du Refeels au profit des populations, elle a parlé d’une stratégie de conservation permettant de garder du lait de vache pendant 6 mois ou un an. ‘’On déversait le lait, dans le passé, parce que nous ne parvenions pas à garder le lait au-delà de 2 jours, dans certaines zones rurales. Nous avons alors bénéficié d’un partenariat qui nous a permis de découvrir comment conserver le lait de vache pendant 6 mois à un an, même sans aucun réfrigérateur’’. La technique, elle la partage généreusement dans cet entretien. Un moment qu’elle a mis à profit pour présenter d’autres produits dérivés du lait que sont, entre autres le ‘’thiakry’’ fait exclusivement à base de ce lait de vache. 
Jeudi 3 Juin 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :