Fête du baobab / Ali Haïdar à Dialambéré : «…Nous allons organiser la foire de l’arbre où les individus s’échangeront des plantes »


Dans le cadre de la lutte contre la déforestation et le réchauffement climatique, la commune de Dialambéré a organisé une journée de reboisement autour du baobab. 

Cette journée s’est déroulée en présence d’Ali Haïdar, le DG de l’Agence de la reforestation et de la grande muraille verte. À ce titre,  honneur lui a été fait de planter le baobab dédié à Macky Sall. La commune de Dialambéré est très agressée par la coupe abusive de bois par les trafiquants. Elle dispose d’un important massif forestier qui souffre du trafic à cause de sa proximité avec la Gambie. Ainsi, cette activité inscrite dans le long terme va permettre de reboiser la forêt, mais lutter aussi contre les trafiquants de bois. 

Occasion saisie par Ali Haïdar pour sensibiliser les populations sur les dangers de la déforestation.  « Nous allons créer une pépinière communale et villageoise avec lesquelles Dialambéré ne va plus demander des plants, mais plutôt en offrir. Cette innovation pourra créer des emplois verts pour les jeunes de la localité. Nous voulons aussi dans le cadre du financement vert, créer des forêts communautaires pour protéger cette zone extrêmement déboisée. Nous voulons introduire des plantes fruitières aussi comme les manguiers, les citronniers qui généreront des revenus pour les populations. » 

Pour lutter contre la déforestation, selon le maire de la commune Bouna Koita, il faut dénoncer les agissements de certains chefs de village.  « Je suis déçu de la complicité de certains chefs de village avec les trafiquants qui coupent en les corrompant. Mais quand-même, nous pouvons y arriver si nous en avons la volonté. » 

Située le long de la RN6, des sacs remplis de charbon disposés le long de cette route témoigne de l’agression faite à ce massif forestier. Le choix du baobab n’est pas fortuit puisqu’il a des vertus comestibles et mercantiles. 

Ali Haïdar dans la foulée, d’annoncer : « au mois de juin à la journée de l’arbre nous allons organiser la foire de l’arbre où les individus s’échangeront des plantes. Et l’échange se fera en nature et non en argent. Ceci permettra d’enrichir les populations, mais également de reboiser la forêt », soutient-il. 

Pour entériner tout ceci, une convention a été signée entre l’Agence de la reforestation de la grande muraille verte et la commune de Dialambéré pour lutter efficacement contre la déforestation, mais également créer des emplois verts...

Mercredi 23 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :