Fête du 1er Mai à l’Assemblée Nationale : Un échange et un dialogue permanent entre le personnel et les autorités

C’était un grand moment d’échanges, en ce 1er Mai, au niveau de l’Assemblée Nationale entre le syndicat des travailleurs de l’hémicycle et la hiérarchie, incarnée aujourd’hui par le 3e vice-président de l’Assemblée Nationale, l’honorable député Abdou Mbow en compagnie Mohamed Demba Ndongo qui est le secrétaire général du syndicat et du premier questeur, Daouda Dia.
Cette fête est célébrée avec l’appui et l’idée du président Moustapha Niasse qui a délégué à Abdou Mbow le soin de le représenter à cette cérémonie avec le personnel de l’institution.

C’est en effet, depuis 2013, que l’honorable Abdou Mbow dirige cette fête du 1er mai et ce, pour recueillir tout ce qu’il y a comme doléances de la part du personnel. Selon, le secrétaire général du syndicat des travailleurs de l’Assemblée Nationale, affilié à la CNTS (confédération nationale des travailleurs du Sénégal), le personnel de cette institution ne fait pas très souvent des revendications car, à l’en croire, « les autorités prêtent une oreille attentive aux conditions de vie des travailleurs de l’Assemblée nationale ». Abdou Mbow vient ainsi, l’appuyer dans ses propos et justifie que l’origine de cette entente, est que « les syndicalistes de l’Assemblée nationale prônent pour le dialogue, l’échange avec les autorités. Ils prônent aussi des discussions qui vont faire de sorte que les conditions des travailleurs puissent être améliorées ».


Mercredi 1 Mai 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :