Faux tests positifs en France : les ados s'y mettent aussi avec des techniques improbables.


Fabriquer des faux tests positifs au Covid-19 pour sécher les cours est la nouvelle tendance chez les ados en France. Grâce à du coca-cola ou même du jus de citron, ils arrivent à brouiller les résultats.

Sur les réseaux sociaux, ce phénomène est devenu viral.
Les adolescents sont définitivement prêts à tout pour sécher les cours en période de Covid-19. Depuis quelques semaines, une tendance bien particulière, importée d’Angleterre est apparue sur les réseaux sociaux sous le hashtag #Fakecovidtest. 

À travers de courtes vidéos, sur TikTok, des jeunes se filment pour montrer comment fabriquer de faux tests positifs. Et le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils savent user d’ingéniosité sur ce coup.

Pour fausser le test, ils utilisent soit du coca-cola, de la bière ou encore un citron ou du ketchup. La technique est plutôt simple : au lieu de prélever un échantillon dans le nez ou dans la bouche, ils plongent l’écouvillon dans une boisson ou le frottent sur un citron, et grâce à la concentration en acidité de l’aliment, le résultat apparaît positif. Un jeu d’enfant !

Est-ce vraiment fiable ?

Interrogé par France Inter, le président du syndicat des biologistes médicaux Lionel Barrand confirme à demi-mot que "l'acidité peut avoir un lien". Toutefois, il précise que cela peut varier selon les fournisseurs qui fabriquent les tests vendus dans le commerce. "Normalement on n'est pas censé faire ça. Mais ça peut au moins servir à alerter le consommateur que ces tests sont sensibles. On a des procédures extrêmement strictes et quand on sort de ces procédures on peut avoir des surprises. Donc il faut bien lire la notice."

Si cette découverte faite par des adolescents paraît innocente, elle signifie en revanche beaucoup pour les antivax. Pour certaines personnes, c’est la preuve que depuis le début de la crise, les tests ne servent à rien et sont truqués, rapportent nos confrères.
Mardi 1 Février 2022
Dakaractu




Dans la même rubrique :