Fastef : Les 300 professeurs de la formation en ligne haussent le ton

Le collectif des professeurs de la formation à distance de la Faculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation (FASTEF) a organisé ce jeudi 16 juillet 2020, un point de presse pour dénoncer le retard des examens effectués depuis 2019 ainsi que les difficultés rencontrées dans la formation en ligne. Selon le Secrétaire général dudit collectif, Ibrahima Diallo, depuis août 2019, les formateurs ont retenu les notes parce qu'ils n'ont pas reçu leurs indemnités.
« Nous sommes au nombre de trois cent (300) professeurs et avons suivi une formation, mais les résultats des examens tardent à sortir. Et c'est à l'issue de cette situation que nous avons créé ce collectif pour dénoncer les difficultés liées à la formation à distance », a-t-il précisé.
Poursuivant son argumentaire, il a également souligné que la Fastef est une école de formation qui permet à des enseignants d'intégrer la fonction publique à l'issue de leurs formations soit en étant des fonctionnaires ou des décisionnaires.
C'est la raison pour laquelle, dit-t-il, que nous avons voulu alerter la presse et l'opinion nationale pour leur faire part des difficultés liées à la formation en ligne. « Nous rencontrons beaucoup de difficultés en tant que contractuels avec des retards de salaires. C'est très important pour nous d'intégrer la fonction publique », a dénoncé l'enseignant.


Jeudi 16 Juillet 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :