Faisant allusion à une "action de propagande" : Khalifa Sall répond au quotidien national Le Soleil


Khalifa Sall a servi, à la barre, un droit de réponse au quotidien national Le Soleil, qui a publié un article titré : "La caisse d'avance n'est pas un fonds politique". Devant le tribunal de grande instance statuant en matière correctionnelle, le Maire de Dakar a précisé qu'il "ne pouvait en effet imaginer qu'un quotidien national Le Soleil participe à des activités" en lien avec son procès. "On ne peut qu'en rire. Parce que je ne pouvais pas imaginer que Le Soleil allait participer à ces activités là", regrette le premier magistrat de la Ville.
Comme pour dire qu'il est victime d'une cabale. Selon le Maire, "une nouvelle action de propagande est déclenchée", en marge de l'affaire de la caisse d'avance. "Mais, c'est peine perdue, parce que le débat est tranché. Les fonds politiques existent", a réaffirmé le Maire. interpellé par son avocat, Me François Sarr, il jure n'avoir jamais fait un usage d'une caisse d'avance. L'argent de la municipalité, mis à sa disposition, explique le premier magistrat de la Ville, était des fonds politiques.
Mardi 13 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :