FRONT POUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ AU PS : Serigne Mbaye Thiam au banc des accusés

Le Front pour la justice et la vérité au Parti socialiste sera mis sur pied le 2 juin prochain à Kaolack. Entre-temps, c’est Serigne Mbaye Thiam qui encaisse les premiers coups.


FRONT POUR LA JUSTICE ET LA VÉRITÉ AU PS : Serigne Mbaye Thiam au banc des accusés
Le Front pour la justice et la vérité au Parti socialiste a qualifié Serigne Mbaye Thiam de « bulldozer d’Ousmane Tanor Dieng pour la démolition du parti. Et de s’en expliquer : « La situation est actuellement grave au Parti Socialiste et les dégâts sont incommensurables ; par voie de conséquence, l’heure de la révolution positive a sonné et tous les fils dignes de notre Parti sont appelés au Front. Au peuple sénégalais souverain, nous déclarons que Serigne Mbaye Thiam est devenu le bulldozer d’Ousmane Tanor Dieng dans le seul but de démolir le Parti Socialiste. »
« Les faits sont là au vu et au su de tout le monde puis ces faits restent et demeurent avocat et juge d’eux-mêmes. Les faits : le 18 Janvier 2012 notre Camarade Ousmane Tanor DIENG accorde une interview au magazine Jeune Afrique l’intelligent, en répondant à ces questions suivantes il précise ceci : Questions-réponses Quitterez- vous la tête du parti ? Que je perde ou que je sois élu, je laisserai la place. Il faut préparer les jeunes générations. Vous pensez à Khalifa Sall, le maire de Dakar, souvent présenté comme un successeur potentiel ? À lui, à Aïssata Tall Sall, à tous ceux qui ont aujourd’hui 30, 40, 50 ans et qui sont l’avenir du parti », affirment Abdoulaye Gallo Diao et ses camarades en prélude au lancement officiel dudit Front prévu le 2 juin à Kaolack.
« Aujourd’hui le constat est là, Khalifa Sall et Aissata Tall Sall tous exclus du Parti Socialiste, Serigne Mbaye Thiam (qui avait refusé après la défaite historique du PS en 2000 qu’Ousmane Tanor continue de rester à la tête du Parti Socialiste), déclare publiquement et officiellement devant l’opinion nationale et internationale qu’il est prêt à succéder à l’actuel SG de notre Parti. La gravité de cette déclaration dépasse toutes limites objectives pour ces raisons suivantes : désigné plénipotentiaire du Ps par notre Secrétaire Général Ousmane Tanor Dieng, afin de conduire les négociations pour la candidature unique de « Benno Siggil Sénégal », Serigne Mbaye Thiam échoue lamentablement après avoir raconté des contre-vérités au Bureau Politique du PS. Suite à son cuisant échec, Tanor le récompense en le nommant Directeur de sa campagne en tant que candidat de Benno Ak Tanor. »
Ils ajoutent : « Directeur de campagne du Candidat Ousmane Tanor Dieng à l’élection présidentielle de 2012, Serigne Mbaye Thiam sans programme de campagne passe tout son temps à s’enfermer dans son bureau à la Maison du Parti pour recevoir des femmes mariées à longueur de journée. Aux résultats, Mr Thiam obtient moins de 100 voix dans son propre bureau de vote à Keur Madiabel et son candidat Ousmane Tanor est recalé par le scrutin en perdant même sa troisième position lors de l’élection présidentielle de 2017.
Là aussi Serigne Mbaye Thiam est récompensé par Tanor qui propose à Macky de le nommer Ministre, le PS se déchire, les affiches de OTD sont brûlées mais ce dernier persiste en jetant à la figure des membres du Bureau politique « si c’est à refaire je le ferai.
Nommé Président du HCCT, Ousmane Tanor Dieng déclare au PS qu’il ne va pas former son cabinet, ni nommer personne tant qu’il n’a pas de Bureaux mais prend tous les avantages et privilèges accordés à son statut (véhicules, dizaines de millions de salaire, et de fonds politiques) en restant chez lui.
Pire encore, Tanor en disant aux responsables socialistes qu’il ne prend personne dans son cabinet, décide d’entretenir financièrement toute la clientèle politique favorable à la conspiration de Serigne Mbaye Thiam, comme chargés de mission au HCCT, avec des indemnités mensuelles de plus de 500 000FCFA.
»« Pire encore, disent-ils, Tanor Dieng nomme un vieux camarade, ancien responsable socialiste à Kaolack Commune qui avait transhumé le 03 Août 2012 pour rejoindre le Président Wade et le PDS. Revenu au Parti Socialiste en 2007, cet ancien responsable quitte encore officiellement le PS en 2013 par une démission en bonne et due forme. Ce vieux Ndiaye est nommé par Tanor Dieng chargé de mission au HCCT depuis plus d’un an parce que tout simple il anime une tendance favorable à Serigne Mbaye Thiam qui a divisé la Coordination communale PS de Kaolack depuis 2014. » Pour eux, le combat ne fait que commencer.
Samedi 26 Mai 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :