FAWZEINI ET COVID-19 / 4 malades confirmés... 3 médecins sous surveillance... 35 agents confinés... Laboratoire et médecine générale impactés... Une fréquentation affectée.


Touba vit des moments difficiles avec cette poussée vertigineuse du covid19 dans certains lieux publics comme le marché Ocass. Si les autorités ont fini de montrer leurs fortes inquiétudes par rapport au nombre impressionnant qui fréquente ce haut lieu de négoce, les populations semblent préoccupées par la situation qui prévaut à Matlaboul Fawzeini. 

 

Présenté comme étant le plus grand hôpital de la région de Diourbel, la structure connaît une réelle baisse du taux de fréquentation depuis que l'établissement est infecté par le virus du Corona. Le fait est évident. Plusieurs  malades qui avaient des rendez-vous dans certains services de l'hôpital ont préféré y renoncer. Un petit tour sur les lieux a permis de constater que le flux généralement de mise a considérablement diminué. 

 

Mamadou Ndao, taximan, rencontré devant la porte, confie que son business est affecté. " Je faisais des va-et-vient incessants pour amener des malades chez eux. Mais là, c'est compliqué. Les clients se font rares. Non ! Ce n'est pas le ramadan. Les populations ont peur de venir ici et de chopper le virus. Pourtant, il n’y a pas de quoi avoir peur. Les mesures-barrière sont respectées et tout le monde est passé au thermoflash. "

 

LES CHIFFRES DU COVID-19 À FAWZEINI 

 

Tout est parti avec ce test positif effectué sur une biologiste. La dame, médecin,  actuellement internée au centre de santé de Darou Marnane, se porte bien, selon des informations concordantes, mais elle aura contaminé quelques-uns de ses proches. Malgré les précautions strictes prises par la direction, 03 autres médecins sont soupçonnés d'être infectés et sont présentement confinés chez eux. Ils ont été  invités à ne plus fréquenter  l'hôpital le temps de laisser passer la durée d'incubation. 3 autres agents ont été testés positifs, des paramédicaux semblerait-il.

 

Présentement, l'hôpital fonctionne avec 42 médecins qui n'ont eu, fort heureusement,  aucun contact avec les malades.

 

Toutefois, mis à part les 3 médecins confinés,  plusieurs autres agents sont surveillés à la loupe. Ils sont exactement au nombre de 35. Vingt travaillaient au niveau du laboratoire et 15 au niveau de la médecine générale. 

 

Des chiffres qui ne devaient pas, mathématiquement, entraver le fonctionnement de l'hôpital si on sait que la structure fait travailler, selon le directeur Makhtar Lô, 420 agents dont 23 spécialistes.

Mercredi 29 Avril 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :