FATOU CHEIKH NDIONE (Directrice des industries animales) : « Mbacké et notre parti souffrent de la divergence qui règne entre les membres de son personnel politique »


A  Mbacké pour dérouler la deuxième édition de son '' soukarou koor '' destiné aux femmes du département, Fatou Cheikh Ndione plus connue sous le nom de '' Fama '' , n'a pas raté l'occasion de dénoncer les dissensions qui gangrènent la classe politique locale surtout celle de l'Apr. À quelques encablures de la présidentielle, la directrice des industries animales du ministère de l'élevage juge inélégant pour des responsables politiques d'entretenir des relations délétères alors qu'il s'agit désormais de travailler à la réélection du Président Macky Sall. '' Ils gagneraient à se réconcilier. L'échéance électorale prochaine devrait les obliger à mettre de côté les ambitions personnelles. J'ai entrepris personnellement des démarches pour les réunir. Malheureusement, je me suis rendue compte que ce n'est pas facile. Peut-être il va falloir beaucoup insister pour amener les gens à la raison. ''

Le docteur vétérinaire de signaler, par ailleurs, son ambition de soutenir les populations des quartiers périphériques de Mbacké réputées enclines dans une grande pauvreté. Obligation faite pour elle de déployer des efforts pour les aider à s'émanciper économiquement. Fatou Cheikh Ndione compte ainsi s'appuyer sur les femmes et s'engage à persévérer dans l'octroi de financements.

Interpellée sur le vol de bétail, la directrice des industries animales s'est tout de suite, félicitée de l'engagement du gouvernement Sénégalais qui a renforcé la loi qui prévoit une peine de prison allant de 5 à 10 ans. Pour ce qui concerne l'alimentation du bétail, elle fera état de la mise en place d' OSB ou opérations de sauvegarde du bétail. Ces actions visent principalement, dit-elle,  les régions touchées par le déficit fourrager.
Dimanche 10 Juin 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :