Extradition de la terreur des stars de bollywood : La Cour suprême livre Ravi Poojari à l’Inde

Le gangster Ravi Poojari sera finalement livré à l’Inde qui s’active pour le rapatrier depuis son arrestation au Sénégal survenue en janvier 2019. Selon les informations de Libération, la Cour suprême a déclaré irrecevable le pourvoi formé par Poojari contre la décision la Chambre d’accusation qui a autorisé son extradition depuis le 29 mai dernier.


C’est le clap de fin pour le gangster indien Ravi Sulya Poojari qui, depuis son arrestation au Sénégal en janvier 2019, manœuvre pour ne pas être livré à son pays. La «terreur des stars de Boolywood», comme l’ont surnommé les médias indiens, avait brandi un passeport burkinabé établi au nom d’Anthony Fernandez pour faire croire qu’il n’est pas la personne recherchée depuis cinq ans, au moins,  par Interpol.

N’empêche, la Chambre d’accusation de la Cour d’appel avait, par décision numéro 127  rendue depuis le 29 mai dernier, émis un avis favorable à son extradition réclamée par l’Inde. En effet, pour confondre Poojari, l’Inde avait remis aux autorités judiciaires sénégalaises les résultats d’un test Adn attestant de l’usurpation d’identité du gangster qui avait ouvert un restaurant au Sénégal. Ce, en plus de plusieurs planches photographiques qui écartaient toute confusion sur l’identité du mis en cause présumé.

N’empêche, Poojari qui sait ce qui l’attend en Inde où il est visé dans une dizaine de meurtres et des cas d’extorsion sur des stars, avait introduit un pourvoi devant la Cour suprême. Mais, selon les informations de Libération, la Chambre criminelle a, par décision N°35/19 rendue le vendredi 30 août dernier, déclaré ce pourvoi irrecevable. En clair, le sort de Poojari est désormais entre les mains du Président Macky Sall qui devrait signer son décret d’extradition  dès publication de la décision rendue par la Chambre criminelle.

Pour rappel, en Inde, la dernière victime de Poojari est l'actrice Rakhi Sawant. Parce que cette dernière refusait de céder à son chantage, à la suite d’un coup de fil depuis l'étranger, le gangster avait envoyé une équipe de tueurs à sa famille. L'un des membres du commando a d'ailleurs été arrêté par la police qui a placé la famille de la star sous protection. 
Mardi 17 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :