Exportation des graines d'arachide : La direction de la protection des végétaux impose ses directives aux exportateurs


Les exportateurs de graines d'arachide devront se conformer cette année aux directives de la direction de la protection des végétaux (Dpv) concernant le contrôle sur l'arachide exportée.

En tout cas, de fortes mesures ont été prises pour qu'il n'y ait pas cette année de notification liée à la qualité de nos produits. " Nous avons formulé des recommandations et des directives techniques pour mieux positionner l'arachide sur des segments de marchés porteurs. En termes de directive, il fallait revoir toute la chaîne d'approvisionnement et donner des conseils au niveau post-récolte sur les principes de chargement des conteneurs notamment l'habillage des conteneurs pour garantir la qualité des produits, l'exécution de la feuille de route en termes de stockage, la pré-fumigation et fumigation pour gérer les questions de quarantaine pour ne pas détecter à l'arrivée des insectes dans les conteneurs qui peuvent faire l'objet de notification de la part de nos partenaires et l'interdiction de la libération des conteneurs sans avoir terminé toutes les procédures etc", a mentionné le chef de la division législation phytosanitaire et quarantaine des plantes à la direction de la protection des végétaux, Abdoulaye Ndiaye.

Selon Mr Ndiaye, les agents de la Dpv vont s'atteler à cette tâche, c'est-à-dire veiller au grain pour qu'aucune notification ne soit reçue cette année par le Sénégal de la part de ses partenaires, surtout en ce qui concerne la qualité de l'arachide.

Les exportations au niveau du marché de l'Union Européenne seront davantage surveillées, compte tenu de la sévérité du contrôle sur le taux d'aflatoxine.
Mercredi 27 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :