Explosion puits gaz S.A.2 de Ngadiaga / Les raisons techniques : Fortesa livre son diagnostic après le "blockout" et parle de ses réalisations.


L'ingénieur géologue et directeur de production de Fortesa, El Hadj Baldé est revenu sur les véritables causes de l'explosion d'un des puits S.A.2 de Dieuleuk Peulh de la plateforme de gaz de Ngadiaga.

Si l'on en croit El Hadj Baldé, le puits qui a pris feu se trouve à 1.100 mètres de la plateforme de production. Selon lui, le puits n'était pas connecté au moment de l'incident.

Cet incident, d'après El Hadj Baldé, s'est produit au moment des activités de wearcover des agents de Fortesa. Lesquelles activités de wearcover ont abouti à une découverte qui a mal tourné pour ainsi créer un blockout. 

Pour l'heure, les moyens logistiques et matériels pour éteindre les flammes manquent. Fortesa est, en effet, une filiale de Africa Fortesa corporation qui a démarré ses activités depuis les années 2000.

Au total, l'entreprise a foré 16 puits de gaz dont les 5 sont en ce moment productifs. Selon lui, c'est la première fois qu'une telle situation se produit à Ngadiaga. Dans le cadre de la Responsabilité sociétale d'entreprise (Rse), le directeur administratif de Fortesa, Abdou Karim Diobaté a signalé que leur entreprise s'est beaucoup investie dans cette zone, contrairement à ce que disent les populations.   
Lundi 21 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :