Exploitation sexuelle des enfants en ligne : Le Sénégal lance « Le Portail de signalement de lutte contre l’abus sexuel »


L’utilisation d’internet confronte les pays à de nouveaux risques induits par l’usage excessif des technologies de l’information et de la communication. Dans ce contexte de mondialisation et d’émergence de certains pays, le taux de pénétration de l’internet connait une forte croissance.
De fait, l'usage du numérique sous-tend tous les processus de modernisation de l'État et offre ainsi des opportunités nouvelles pour le développement économique et personnel.
 
Au Sénégal, il est nécessaire de faire face compte tenu des nombreux risques liés au numérique et auxquels les enfants peuvent faire face. Le taux de pénétration qui est estimé, selon le rapport de l'Artp de septembre 2018 à 68,49% et qui forge un parc de 10.449.579 abonnés internet, va ainsi impacter sur le comportement journalier des enfants.
C’est dans cette optique que la cellule d’appui à la protection de l’enfance (CAPE), en partenariat avec IWF ( Internet Watch Fondation) a procédé au lancement ce matin à Dakar, sous la présidence du ministre de la femme, de la famille, du genre et de la protection des enfants, le portail de signalisation pour lutter contre les abus sexuels sur les enfants en ligne.
Cette opportunité qui est venue dans un contexte où la recrudescence des violences orientées vers les enfants se fait de plus en plus pressante, contribue au  développement du capital humain et au  développement sécuritaire lié à l’internet.
 
L’Union Africaine a ainsi joué un rôle important pour cette installation de signalement au Sénégal, selon la ministre Ndèye Saly Diop Dieng...
Vendredi 13 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :