Exploitation des hydrocarbures : Mouhamadou Makhtar Cissé annonce la modernisation de la SAR et l’avènement de nouvelles raffineries


La première production de pétrole au Sénégal est prévue en 2023. Ce qui fait logiquement penser que l’Etat du Sénégal devrait se tenir prêt avant le début de l’exploitation du pétrole et du gaz.

En effet, lors du projet de budget pour l’exercice 2020 du ministère du Pétrole et des Energies, Mouhamadou Makhtar Cissé a fait part à la commission des finances de l’Assemblée nationale son souhait de voir la société africaine de raffinage être modernisée.

Dans le document présenté, ce jeudi, concernant le sous-secteur des hydrocarbures, il a été annoncé qu’il est prévu de moderniser la SAR voire  construire une ou d’autres raffineries afin de traiter le pétrole pour la consommation locale et l’exportation.

À cet effet, un programme d’un coût de 70 millions d’euros (46 milliards cfa) a été développé afin d’augmenter la capacité de production de la raffinerie. 
Vendredi 29 Novembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :