Exécution du Budget du Sénégal : « 2020, l’ère du changement de paradigme avec une déconcentration de l’ordonnancement » (Abdoulaye Daouda Diallo)


Le Sénégal va connaître un véritable changement de paradigme dans l’exécution du budget de 2020. En vertu de la budgétisation par programme qui amorce une nouvelle architecture au niveau de l’ordonnancement, les acteurs intervenant dans la chaine de crédits et de dépenses devront ainsi collaborer pour rendre beaucoup plus performante cette donne. 

Au cours d’un atelier organisé par la direction générale du budget, le ministre des Finances et du Budget a affirmé ce matin, que les ministères sectoriels seront désormais les principaux ordonnateurs des dépenses de leurs  départements respectifs. Sous ce registre, le ministre du Budget va tout simplement exécuter ses dépenses conformément au principe de l’unicité du Budget. À l’en croire, l’innovation majeure est ce que l’on appelle la déconcentration de l’ordonnancement.

Ainsi, cette rencontre de mise à niveau permettra de recueillir les observations et avis des experts et professionnels en la matière, mais aussi de confronter tous les points de vue concernant l’exécution du budget par programme. Pour rappel, le budget arrêté pour l'année 2020 est de 4 223 milliards de Francs CFA.
Mardi 21 Janvier 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :