Exclusion de 8 conseillers par Cheikh Dieng / Sophie Ndiaye Cissokho et ses camarades prévoient de saisir la chambre administrative de la Cour Suprême.


Exclus de la municipalité de Djeddah Thiaoye Kaw en vertu, selon le maire Cheikh Dieng, de l'article157 du code des collectivités locales qui permet de procéder ainsi à l'encontre des conseillers municipaux absentéistes, Sophie Ndiaye Cissokho et des camarades congédiés ont décidé collégialement d'apporter la riposte politique à ce qu'ils considèrent comme étant une '' agression politique ''. 
Pour la leader politique Apériste, il ne sera point question de se laisser faire. '' Nous allons accepter le combat que Cheikh Dieng nous propose '', dira-t-elle câblant Dakaractu.

 
Ainsi, au nom de ses camarades d'infortune, en l'occurrence le Dr Oulimata Guèye de Madické 2019,  Ndèye Penda Guèye Sène de l'Apr, Moussa Hamady de l'Apr, Modou Guèye du  Mouvement Neeneen, l'artiste Leyti Fall du Mouvement Neeneen, Sidy Sall du Pds et Moussa Ba du mouvement citoyen, Sophie Ndiaye dira que le groupe s'est déjà entretenu avec le sous-préfet . '' Nous n'avons pas encore reçu les notifications nous annonçant notre exclusion du conseil municipal, mais le fait est avéré puisque lui-même a donné les raisons de cette décision. Ce qu'il ignore, peut-être, c'est qu'il à faire à des gens qui ne sont pas nés de la dernière pluie. Nous avons déjà discuté avec le sous-préfet. Nous allons, en plus de saisir la chambre administrative de la Cour Suprême, porter à la connaissance des Sénégalais combien notre commune souffre de la mauvaise gestion de son maire. Nous sommes victimes d'une gestion familiale où Monsieur Dieng et sa dame, mais aussi leurs frères, beaux-frères,  sœurs et belles-sœurs,  cousins et cousines nous envahissent. Rien ne filtre de la gestion. Tout est nébuleux. Il pense pérenniser sa gabegie en se libérant de nous. Il n'y arrivera pas et il perd son temps. ''

Sophie Ndiaye Cissokho de signaler, par ailleurs, le mauvais management du maire qui distribue très rarement les convocations et qui convoque à des heures bizarres où les fonctionnaires sont tous au boulot. '' Pour régler ses problèmes de quorum et faire passer des délibérations à la hâte, il n'hésite jamais à se prévaloir de fausses procurations. Ses  conseils sont hachés. Ses cibles sont ceux qui ont rejoint l'Apr, pour l'essentiel. Il n'est jamais présent aux réunions de la mairie de la ville et pourtant, il n'a jamais été remercié. Il fait dans le je-m'en-foutisme et c'est tout ''.
Lundi 13 Mai 2019
Dakaractu




1.Posté par Burkinabe le 16/05/2019 10:05
Tu ferais mieux d'aller au chevet de ton jeune frere malade, alite depuis plus d'une decennie que tu ne rends jamais visite.



Dans la même rubrique :