Exclusif Dakaractu : Orphelins de leur tuteur Blaise, des chefs touaregs du MNLA cherchent un point de chute à Dakar (Par Babacar Justin N'diaye)


Exclusif Dakaractu : Orphelins de leur tuteur Blaise, des chefs touaregs du MNLA cherchent un point de chute à Dakar        (Par Babacar Justin N'diaye)
Des sources habituellement pourvoyeuses d’informations fiables (valeur A1) signalent qu’une poignée de responsables du Mouvement National pour la Libération de l’Azawad (MNLA) – désormais orphelins de leur tuteur Blaise Compaoré – désirent rapidement quitter le Burkina Faso et s’éparpiller entre la Mauritanie, la France et…le Sénégal.Ils mobilisent, à cet effet, des amis du Sénégal (France et Maroc) pour intercéder en leur faveur.

Les observateurs sont aux aguêts, et scrutent l’attitude future du gouvernement de Dakar. D’emblée, on peut se demander, comment le Sénégal pourra être accommodant avec la rébellion d’à côté, tout en étant intraitable avec la sienne. Autrement dit, héberger un séparatisme voisin et combattre une sécession domestique. Ce serait apporter de l’eau et beaucoup d’eau, au moulin du Mouvement des Forces Démocratiques de Casamance (MFDC). Lequel dira que les frontières grossières qui ont fait le lit de la chronique rébellion touarègue, sont les mêmes – tracées par le même colonisateur – qui ont installé la Casamance sur les rails d’un irrédentisme récurrent. Il s’y ajoute qu’une éventuelle hospitalité accordée aux rebelles nord-maliens, entraînera la riposte souterraine de Bamako et de sa complice Conakry(contente de la solidarité malienne et furieuse contre la barricade anti-Ebola du Sénégal), deux capitales qui n’hésiteront pas à injecter un supplément de feu en Casamance, en collusion avec Nkrumah Sané et par le biais de leurs services de renseignement.  

C’est dire que la soif de jouer un rôle-clé et le besoin de récolter un leadership sous-régional (laissé vacant par l’ex-Président Blaise Compaoré) ne sauraient justifier l’accueil très risqué d’une fraction de responsables du Mouvement de Libération de l’Azawad. « On peut tout soutenir, sauf l’inconséquence » disait Mirabeau.
Lundi 3 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par Xeme le 03/11/2014 14:28
Parce que Macky était trop lié à Compaoré, quoi que disent ses affidés.

2.Posté par wax dëg le 03/11/2014 15:28
Il faut les accueillir tout en posant des conditions dont le respect de l'intégrité du Mali. Ainsi avoir un fer de plus au feu pour tenir ce complexé de IBK. Quand au fou de Conakry s'il se hasarde a épaulé le Mfdc, il ne faudra pas hésiter à instrumentaliser le million de Guinéens (dont 90% au moins de Peuls) pour le déstabiliser.
Pour ce qui est du Mfdc après 32 ans de lutte, il n'a pu faire flotter son drapeau sur la plus petite sous-préfecture.
Comme vous le voyez M. NDIAYE chacun peut créer des ennuis à son voisin et dans ce jeu, le Sénégal n'est pas le moins nanti en armes non conventionnelles!

3.Posté par butt le 03/11/2014 15:52
merci, Babs.

4.Posté par Engab le 03/11/2014 16:12
Monsieur Ndiaye, les informations de source A1 de cette nature ne sont pas destinées à la consommation publique. Vous jouez trop au barbouze. Dieu sait qu'on en a dans ce pays ...mais vous ne pouvez même pas le soupçonner tellement ils sont discrets et efficaces.

5.Posté par welainde le 03/11/2014 18:44
Vous prenez vos rêves pour des rėalitēs.Le Sénégal n'accueillera jamais des rebelles touaregs sur son sol.Le leadership du Sénégal dans la sous-rėgion est incontestable.Le Sénégal n'envie pas une place laissée vacante par un président voyou.

6.Posté par qq le 03/11/2014 23:20
Pourqoi ils veulent aller a Dakar et non pas dans leur utopique Azawad? Chers Senegalais, il faut faire attention car ce sont ces memes gens du MNLA qui attaquent vos soldats a Kidal. MNLA=HCUA=AQMI=terrorisme.

7.Posté par Le Sn supporter le 03/11/2014 23:33
Dakar actu comme c'est comme ca , vous censurez vos propres lectures. je n'ai rien dit de grave .
Il faut censurer votre Justin, il est irresponsable !comment dire ces choses sataniques. Mettre en mal des voisins!
Vous pouvez censurer , vous etes pareilles!
Alors censurer! Vous n'etes pas democrates !

8.Posté par tala le 03/11/2014 23:49
Que ces bandits aillent ailleurs. On a pas besoin d'islamistes radicaux habillés en touaregs indépendantistes sur notre sol. Ils n'ont suivre leur voyou de mentor blaise.

9.Posté par Cire le 04/11/2014 11:24
@ Wax Deg

Vous ne reflechissez vraiment pas ou vous etes inconscient. Avec ces rebelles au Senegal, la proximite de la Mauritanie et la situation volatile en Casamance, ton pays n'echappera pas aux degats



Dans la même rubrique :