Ewa Marie Coll Seck sur la stratégie de lutte contre la Covid-19 : « L'approche communautaire aurait dû exister dès le départ »


L'approche des autorités sanitaires est de plus en plus critiquée par les scientifiques, ou encore des médecins. Notamment, parce que la Covid -19 est nouvelle et que les pays qui semblent avoir réussi à la freiner y sont parvenus grâce à des mesures rigoureuses.

Éva Marie Coll Seck estime que l'approche communautaire devait être privilégiée depuis le début. « L'approche communautaire, dont on parle,  c'est une approche qui est venue en cours de route. Mais, c’est une approche qui aurait dû exister dès le départ. Aujourd'hui, tous les pays disent : on fait l'approche communautaire », a-t-elle dit devant le Chef de l'État, qui a présidé ce jeudi, un Conseil présidentiel sur  la gestion de la pandémie.

La répartition dans le temps des différentes mesures à prendre a suscité des interrogations chez l'ancien ministre de la Santé : « Quand faire  l'approche communautaire ? Comment on l'a fait ? À quel moment on l'a fait ?  Pour la prise en charge des cas grave et la réflexion sur les comorbidités, à quel moment on en a parlé ? À quel moment on a vraiment pris cela en charge ? »

Éva Marie Coll est revenue sur « ce qui pourrait nous amener à un résultat satisfaisant ».  « Les stratégies peuvent être les mêmes, mais il faut qu'on sache qu'il y a des séquences importantes. Il y a un timing important. Mais, il y a aussi la nécessité de faire les choses souvent en même temps. C’est ça qui nous amènera à un résultat (satisfaisant) », a-t-elle préconisé.   
Vendredi 7 Août 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :