Évaluation de la Covid-19 : Le ministre Abdoulaye Diouf Sarr jauge la 1ère quinzaine du mois de janvier.


Pour évaluer la première quinzaine du mois de janvier conformément aux actions déroulées pour la riposte contre la maladie à coronavirus, le ministre de la santé et de l'action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr a rencontré jeudi 14 janvier, les Médecins Chefs de Région.

Pour faire le suivi des dernières recommandations de la rencontre du 20 décembre 2020, il a aussi prévu d'échanger avec les directeurs d’hôpital. La rencontre prévue ce 15 janvier vise à faire le point sur l’état de la riposte notamment sur la prise en charge des cas sévères et graves de la Covid-19. L'alerte doit rester de mise, selon le ministre de la santé et de l'action sociale.

"La gestion de la première vague nous avait valu des résultats satisfaisants et la reconnaissance au plan international, car notre système de santé a su se montrer résilient, et notre approche en terme de prévention et de riposte a été payante", a estimé Abdoulaye Diouf Sarr à l'occasion de sa rencontre avec les médecins-chefs régionaux.

Au regard des données de la première quinzaine du mois de Janvier 2021, la situation mérite que l’on s'arrête pour évaluation afin de mieux appréhender les résultats obtenus dans la lutte contre le Sars Cov 2.

Avec l'arrivée de la nouvelle vague déferlante de contamination, le ministre de la santé et de l'action sociale a insisté sur la prudence. Abdoulaye Diouf Sarr en appelle à la solidarité et à la vigilance de tous pour contenir la deuxième vague de transmission. L'autorité a invité au respect des consignes édictées par les spécialistes de la santé.
Vendredi 15 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :