Equipe nationale U17 : Malick Daf, un sélectionneur qui applique la logique de groupe.

Malick Daf est quelqu’un de logique. Le sélectionneur de l'équipe nationale U17 ne s’est pas trituré l’esprit au moment de coucher 21 noms pour la Coupe d'Afrique des nations de la catégorie. Preuve en est avec la présence de joueurs provenant des académies qui "ont l’avantage de travailler davantage sur les fondamentaux", selon lui.


Des explications limpides et sensées, qui répondent avant tout à un besoin du moment.  Le technicien du Jaraaf de Dakar s'est appuyé, dit-il, sur "une grande complicité entre les joueurs issus pour la plupart des académies et centre de formation". Autant être clair tout de suite, si les jeunes issus des clubs traditionnels avaient été prêts à 100 %, Malick Daf les aurait convoqués, sans tourner autour du pot. 

Ses explications sont plausibles : "Nous avons suivi les clubs traditionnels, mais l’essentiel du groupe nous provenait des académies qui ont l’avantage de travailler davantage sur les fondamentaux. Cette maîtrise des fondamentaux et le travail mis en place ont facilité la tâche lors du tournoi de qualification remporté haut la main. Depuis lors, notre groupe est quasiment resté stable", se félicite le sélectionneur des moins de 17 ans du Sénégal. 

La délégation sénégalaise composée de 21 joueurs et quelques membres du staff est en Tanzanie depuis jeudi. Logé dans la poule B avec le Maroc, le Cameroun et la Guinée, le Sénégal fera son entrée en lice ce lundi, 15 avril contre le Maroc à partir de 14 heures. La CAN U17 aura lieu du 14 au 28 avril à Dar es Salam. Les quatre sélections qui atteindront les demi-finales représenteront l'Afrique à la Coupe du Monde 2019 au Pérou. 
Vendredi 12 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :