Équipe nationale : Seyni Dieng, troisième ange gardien d’Aliou Cissé ?


Équipe nationale : Seyni Dieng, troisième ange gardien d’Aliou Cissé ?
La hiérarchie des gardiens de buts au sein de l’équipe nationale se dessine de plus en plus. Si le poste de numéro « 1 » est incontestablement dévolu au portier des Blues, Edouard Mendy, avec comme doublure le rennais, Alfred Gomis. Le poste de numéro « 3 » était encore à pourvoir dans la tanière. Et, au vue de ce qui se dégage des dernières séances d’entrainement des lions, il semblerait le suisse, d’origine sénégalaise, Timothy Seyni Dieng, ait une petite longueur d’avance sur Pape Seydou Ndiaye.

Il faut dire qu’à ce poste, le Sénégal a un problème de riche, en atteste les nombreux talents dont regorge la sélection nationale au poste de gardien de but. Pour ce qui est de ce regroupement, durant la mise en place des systèmes de jeu et des différentes stratégies tactiques, c’était soit Alfred Gomis et Seyni Dieng qui étaient systématiquement alignés sans une quelconque rotation qui permettrait au pensionnaire du Jaraaf, Pape Seydou d’y prendre part. De petites indications qui, aux yeux des observateurs avertis, en dit long sur la future hiérarchie des gardiens de la tanière.

Malgré le but concédé contre l’Eswatini lors de la journée comptant pour les qualifications, Seyni Dieng s’installe lentement mais sûrement comme le troisième ange gardien d’Aliou Cissé. Avec son club, QPR en Championship, il a été élu meilleur gardien de la saison au terme de 42 matchs joués pour 11 clean sheets.

Rappelons que dernièrement, le coach a fait appel à pas mal de noms pour occuper ce poste, c’est le cas de Clément Diop (Impact Montréal), Bingourou Kamara (Strasbourg) ou encore Boubacar Fall (Saint-Etienne.) 
Mercredi 2 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :