Équipe nationale : Annoncé sur le départ, Aliou Cissé compte t-il démissionner ?


Revenu de la CAN avec la médaille d’argent, le contrat de Aliou Cissé court toujours jusqu’en 2021. Alors que la Fédération ainsi que le ministre du Sport, Matar Ba, lui font confiance pour continuer l’aventure, le sélectionneur des Lions pourrait toutefois quitter la sélection.

Selon le quotidien l’Observateur de ce lundi 5 août 2019, Aliou Cissé et son staff ont organisé une rencontre, pour tirer le bilan après la coupe d’Afrique Égypte 2019. Et, d’après un proche du sélectionneur, Cissé serait dubitatif quant à son avenir : « La question de son avenir sur le banc de l’équipe nationale a été abordée mais Aliou Cissé est partagé entre partir ou rester. Mais il se donne le temps de la réflexion », apprend t-on



« Il n’y a aucune raison de ne pas continuer avec Cissé. Depuis sa nomination en février 2015, nous avons participé à deux CAN et à la Coupe du monde 2018. Notre objectif est bien sûr de remporter un jour la CAN, mais aussi d’assurer notre présence en phase finale de chaque compétition de manière régulière. Nous avons misé sur la stabilité », avait déclaré Me Augustin Senghor, après la finale de la CAN.


Après quatre années passées à la tête de la sélection nationale, l’ancien capitaine des « Lions » se pose des questions. « Est-ce que son discours passera ? Est-ce qu’il pourra faire plus qu’une finale de Coupe d’Afrique ? Qu’est-ce que les autorités vont attendre de lui ? »

L’ancien international Guinéen Titi Camara disait d’ailleurs à ce propos que : « Dans la continuité, c’est une bonne chose de le prolonger jusqu’en 2021. Mais, si j’étais à sa place j’aurais rendu le tablier. C'est un passionné, quelqu’un d’engagé… Si j’étais lui, j’allais revoir mon coaching, ma philosophie. Car, le Sénégal gagne mais son jeu ne convainc pas. La barre est trop haute, s’il prolonge son contrat, il faudra qu’il aille chercher le trophée. »

Vivement critiqué, conspué et même insulté, Cissé a-t-il toujours l’envie et les ressources pour continuer ? Psychologiquement, est-ce qu’il est prêt pour subir ça de nouveau ? Autant de questions qui font planer un doute sur la « tanière » et l’avenir de son dompteur…
Lundi 5 Août 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :