Environnement : 3ème édition des « vacances vertes » pour des quartiers, marchés et plages propres


La commune de Ndiob dans la région de Fatick a abrité le lancement de la 3ème édition des « vacances vertes » avec comme slogan : Vacances vertes  « Pour Des quartiers propres, des marchés propres et des plages propres ».

Khady Camara, la militante de l’environnement compte étendre son spectre « à l’assainissement de 10 communes dans le sine et le reboisement de 2000 plants dans la zone », explique-t-elle. Son ambition est de développer « des aménagements intermédiaires avec les forêts  communales dans chaque région, pour que l’autonomie des femmes du monde rural à travers l'entrepreneuriat vert soit une réalité dans le pays. »

Les deux premières éditions organisées respectivement à Dakar et à Kaolack, ont enregistré les résultats probants. En effet, plus de 125 sites sont nettoyés, dont 77 écoles, 25 marchés et 20 autres lieux publics nettoyés. 
Plus de 450 tonnes de déchets collectées au niveau de 52 dépôts sauvages, 3300 plants ont été reboisés dans les écoles, mosquées, églises et autres lieux publics. 310 bacs à ordures distribués au niveau des marchés pour promouvoir la collecte et surtout le tri et la gestion des déchets. 
Au moins millions de personnes sur un objectif initial de 1 million ont été sensibilisées à travers les activités de sensibilisation et la bonne couverture médiatique des activités de la caravane des vacances vertes. "Mieux, nous sommes fiers de constater, dans le cadre du suivi, l'éveil éco-citoyen auprès des populations bénéficiaires, l'appropriation du concept par les jeunes et les femmes illustrée par la création du réseau des volontaires des vacances vertes à Kaolack après la deuxième édition", soutient Khady Camara.  
Mardi 10 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :