Entretien téléphonique entre Wade et Macky : Benno bokk yakaar et IDY2019 minimisent conjointement


« Sur un air de campagne », l’émission qui bat le rythme des joutes électorales en direction du 24 février, s’est intéressée ce mercredi aux pourparlers secrets entre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade sous les auspices de Conakry.

La nouveauté dans cette affaire, c’est l’information publiée hier soir par votre site préféré et révélant l’entretien téléphonique entre ces deux gladiateurs de la scène politique sénégalaise. Interrogés, les deux distingués invités de Badara Diop : Ibrahima Sène du Pit et Omar Ba, membre de la Cellule de communication de IDY2019, conseiller du leader de Rewmi, ont minimisé conjointement.

« Cela ne s’avère pas juste d’après les informations que j’ai eues. On ne peut pas se fonder sur de simples déductions journalistiques, jusqu’à la preuve du contraire la position de Wade n’a pas varié. En rentrant de Conakry, Wade a gardé le silence. Ainsi, je m’en tiens à ce que son porte-parole a dit. A savoir qu’il maintient son mot d’ordre de boycott tout en appelant cette fois-ci à la pacification ».

Même son de cloche de Omar Ba : «  On reste concentrés sur notre campagne. Abdoulaye Wade est notre père et notre grand-père. Idrissa Seck respecte beaucoup les choix du président Wade. C’est quelqu’un qui est prêt à endosser le costume présidentiel. Il ne se laisse pas divertir et il privilégie le travail de terrain. Nous sommes conscients que nous sommes sur la bonne voie. Idrissa est déjà dans l’après-élection pour résoudre les problèmes des Sénégalais. Il habite déjà dans la fonction présidentielle. Il a fait deux fois le tour du Sénégal avant cette campagne et c’est le troisième tour du Sénégal qu’il effectue avec cette campagne. Les Sénégalais veulent tourner la page de Benno bokk yakaar et c’est en Idrissa Seck qu’’ils ont confiance ».

« Kouné kham nga kou meune sa bay (tout le monde sait qui est plus fort que son père proverbe wolof). Tout sera clair le 24 février prochain », rétorque M. Sène, de Benno bokk yaakaar.
Mercredi 20 Février 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :