Entretien avec Pape Diouf et Inna Modja : La renaissance du leader de la génération consciente.


Dans un entretien avec Dakaractu, les artistes Pape Diouf et Inna Modja, la chanteuse d'origines Malienne qui a fait un featuring avec le leader de la génération consciente sur le titre Far West, un des titres phares de l’album international de Pape Diouf “Far West Africa”, se sont livrés sur leur collaboration.
Le chanteur Pape Diouf a également confié sa satisfaction par rapport au rendu de cet album à Dakaractu. 
“ Il m’a fallu trois ans pour boucler cet album, c’est quelque chose qui me tenait vraiment à coeur, je voulais que tout soit parfait”.
Inna Modja, d’origine Malienne, a révélé son enthousiasme quant à la collaboration avec son collègue chanteur et frère de coeur Pape Diouf, avoue même avoir “ sauté de joie “ lorsque le manager de ce dernier a sollicité son staff pour la réalisation de ce featuring.
Revenant sur le phénomène de l’immigration irrégulière qui devient récurrent, Pape Diouf appelle l’État à être plus stratège et exhorte les jeunes à entreprendre dans leur pays car ils en constituent l’avenir. Il termine en réitérant les propos qu’il avait tenus sur les réseaux sociaux : “ Nul n’a besoin de quitter son pays d’origine pour réussir. “ 
Prenant à témoin le peuple sénégalais sur son parcours personnel, ce conseil semble venir de la bouche d’une personne avertie  car, ses débuts n’ont pas été rose, mais il s’est fait une place dans la musique sénégalaise de par son talent et son originalité et aujourd’hui il continue son chemin, comptant bien intégrer le gotha de la musique internationale avec cet album d’une grande diversité, “Far West Africa” .
Jeudi 19 Novembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :