Entretien / Ramadan, situation du marché et l'impact Covid-19 : Le ministre du Commerce Aminata Assome Diatta rassure.


Dans cet entretien avec Dakaractu, le ministre  du commerce Mme Aminata Assome Diatta rassure quant à la disponibilité en qualité  suffisante des stocks de denrées alimentaires, notamment le riz, le sucre et les dattes en ce début du ramadan coïncidant avec  la  pandémie du Coronavirus.
"Plus de 2.300 tonnes de dattes sont déjà  disponibles  sur le marché et une très bonne  quantité suffisante de riz et sucre", rassure le ministre.

Madame Aminata Assome Diatta de souligner  également que les prix réguliers sont respectés dans le marché. "Il n'y a pas de flambée des prix. Les prix réguliers sont jusque-là respectés. Car sur plus de sept mille  commerçants visités sur le terrain, seul les deux mille n'ont pas respecté certaines mesures et des sanctions sont prises pour les amener à se conformer aux règles", laisse t-elle entendre. 

Par ailleurs, le ministre du commerce déplore  la polémique sur l'attribution du marché du riz et du sucre dans le cadre du plan d'urgence  Covid-19. "Devant l'urgence, doit-on attendre dans deux mois pour se procurer la quantité  requise de riz dont le gouvernement a besoin dans le plan d'urgence? Et je crois qu'il n'y a rien à fouetter un chat, car toutes les mesures sont respectées pour une gestion  transparente de cette aide", a souligné la ministre du commerce.

Madame Aminata Assome Diatta est également  d'avis que la situation actuelle que traverse la planète appelle les pays africains, le Sénégal notamment, à mieux travailler pour la  souveraineté alimentaire. Car il y a l'espace et les moyens sont là, encore que le climat est favorable pour la culture...
Samedi 25 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :