Enseignement supérieur : Un nouveau syndicat national voit le jour

Dans une volonté d’œuvrer au mieux pour la défense des intérêts matériels et moraux des travailleurs de l’enseignement supérieur, la section SETSU-UCAD en collaboration avec d’autres sections d’universités et écoles de formation, a tenu une assemblée générale pour se constituer en un syndicat National. Cet organisme qui a vu le jour ce jeudi 10 octobre à Dakar à l’Université Cheikh Anta Diop, est dénommé Syndicat des travailleurs de l’enseignement supérieur (SYNTES). François Babacar Touré, secrétaire de ladite structure revient sur les motivations de cette entité. « Nous étions une section syndicale à l’Ucad en collaboration avec d’autres structures qui sont affiliées à une section qu’on appelait Stesu. Mais dans le fonctionnement, il y a eu un certain nombre de problèmes de dysfonctionnements concernant le statut, le règlement intérieur et la structuration. C’est la raison pour laquelle nous avons pris la décision de créer notre propre organisation syndicale pour défendre les intérêts des travailleurs vu qu’on représente plus de 60% des travailleurs de ce syndicat », a expliqué le SG du SYNTES. Pour mener à bien le combat des travailleurs, le SG de souligner qu’il sera mis en œuvre des plans d’action d’envergure comme l’ouverture des négociations avec les parties prenantes...


Jeudi 10 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :