Enquête du parquet spécial de la Crei : Les dessous de l’affaire Cheikh Moussa Camara


Enquête du parquet spécial de la Crei : Les dessous de l’affaire Cheikh Moussa Camara
Libération a eu accès aux procès-verbaux ayant motivé le déclenchement, par le parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), d’une enquête de patrimoine qui vise Cheikh Moussa Camara, ancien inspecteur principal du Trésor.
 
S’il savait que c’est lui qui allait finir dans le collimateur de la justice, l’ancien inspecteur principal du Trésor, Cheikh Moussa Camara, n’allait pas porter plainte contre le cambiste Khadim Ndiaye qu’il accusait d’abus de confiance portant sur 200 millions de Fcfa.

Alors que le tribunal de Mbour vient de relaxer Khadim Ndiaye, Cheikh Moussa Camara est dans le collimateur du parquet spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). Comme l’a révélé emedia.sn, le procureur Abdoulaye Diagne vient de demander à la Dic une enquête de patrimoine visant Cheikh Moussa Camara, son épouse ainsi que les membres de sa famille.

Libération a eu accès aux procès-verbaux du commissariat de Mbour qui ont motivé l’auto-saisine du parquet spécial. Les révélations du cambiste sont hallucinantes.  Lors de son interrogatoire sur Pv, Khadim Ndiaye a déclaré que Cheikh Moussa Camara lui remettait, en espèces, entre 400 et 700 millions de Fcfa pour les changer en euros ou en dollars. De mémoire, il estime que les montants changés, en faveur de l’ancien inspecteur du Trésor, font un cumul de 3 milliards de Fcfa au minimum.

Il ne s’est pas arrêté là puisqu’il a ajouté qu’un jour, l’épouse de Cheikh Moussa Camara lui a remis en cash 670 millions de Fcfa à changer. Si le parquet spécial de la Crei a ouvert une enquête c’est parce que les faits en cause se seraient déroulés alors que Cheikh Moussa Camara était en fonction. Or, ce dernier a eu à occuper des postes très stratégiques.

A preuve, le 23 décembre 2003, il avait été nommé Percepteur de Dakar-Centre en remplacement de Waly Ndour. Il occupait auparavant le poste de chef du bureau des Collectivités locales à la Division de la Comptabilité publique. L’ancien inspecteur du Trésor fut aussi Trésorier payeur pour l’étranger.
Vendredi 30 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :