Encombrement du marché Castors : Les riverains déversent leur colère et interpellent le chef de l’État.


Une file de véhicules tous garés au beau milieu de la voie campe le décor au marché Castors.
En majorité, ce sont des taxis qui empêchent ainsi les riverains de vaquer tranquillement à leurs occupations.
Un calvaire auquel sont confrontés quotidiennement les habitants qui le dénoncent avec leur dernière énergie.

De jour comme de nuit, l’anarchie est patente dans ce marché pourtant si prisé de la capitale dakaroise martèlent toujours ces derniers. Et pourtant avancent-ils, de nombreuses plaintes ont été déposées pour mettre un terme à cette situation, en vain.
Les riverains s’insurgent par ailleurs de l’inertie des autorités locales, en l’occurrence le maire, qui selon eux ne fait rien pour venir à bout de l’encombrement au niveau du marché et ses alentours.

Le sous-préfet de Dakar, accompagné du Maire de Dieuppeul/Derklé, Cheikh Guèye, a effectué ce 10 avril une descente sur les lieux pour constater de visu la situation.
D’ailleurs, une journée de réflexion sur le marché Castors est prévue dans la semaine avec tous les acteurs concernés, pour se pencher sur le problème...
Mercredi 10 Avril 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :