En visite au marché de Castors : Les vérités de Abdou Karim Fofana aux commerçants et responsables municipaux.


En visite au marché de Castors, le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’Hygiène publique a dit ses vérités aux responsables municipaux, mais aussi à ceux du marché. 
Selon Karim Fofana : « les commerçants sont nos compatriotes avec une utilité économique et sociale. Mais il ne faut pas que les parties prenantes dictent le
mode de fonctionnement aux maires qui sont les responsables de ce secteur de la vie économique. Il faut qu’on travaille ensemble à imposer que cet espace soit respecté. Que ceux qui doivent rester dans des zones commerciales, restent dans des zones commerciales mais que les voies de circulation ne soient pas occupées. Il y va de notre volonté pour imposer les bonnes conditions. L’Etat est disposé à accompagner le maire qui est capable d’exécuter ce travail. Non seulement il y’a des problèmes de salubrité mais aussi de santé publique. Castors c’est le premier marché de légumes à Dakar et du Sénégal. La plupart des légumes que nous consommons transite par ce marché là. On a un devoir sanitaire de régler cette question là. Il faut qu’on prenne le taureau par les cornes qu’il y ait un dispositif de nettoyage hebdomadaire ou mensuel. Il faut qu’on exerce l’autorité de l’Etat. Il ne faut pas qu’on permette aux commerçants, même s’ils sont importants et utiles à notre société, de dicter le mode de fonctionnement du marché. C’est impossible. Il faut qu’on s’entende sur le mode de fonctionnement des marchés. Il faut des horaires d’ouverture et des horaires de fermeture. Il faut des jours de nettoiement et il faut que l’espace de circulation soit respecté... »
Samedi 21 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :