« En Ligne » avec Me Ousmane Sèye : « L'article L31 stipule que toute personne emprisonnée pour détournement de deniers publics et d'escroquerie, perd ses droits civiques à vie... Seule une amnistie peut rétablir Khalifa Sall dans ses droits »

Ce numéro spécial de "En Ligne" ouvre une large fenêtre sur les notions de remise en liberté totale, grâce et amnistie. Des termes qui refont surface suite à la liberation à polémique de l'ancien maire de la ville de Dakar Khalifa Ababacar Sall. Maître Ousmane Sèye qui nous a accordé cet entretien exclusif revient sur quelques points de l'article L31, notamment pour les délits liés aux détournements, escroquerie, entre autres infractions. L'avocat est clair dans ses propos. "L'article L31 stipule que toute personne emprisonnée pour les délits de détournement de deniers publics et d'escroquerie perd ses droits civiques à vie... Seule une amnistie peut rétablir Khalifa Sall dans ses droits", a-til précisé...


Mercredi 2 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :