Émigration clandestine : la gendarmerie démantèle un gang à Mbour


Émigration clandestine :  la gendarmerie démantèle un gang à Mbour
Suite à un coup de fil anonyme, les hommes en tenue bleue de la brigade de Mbour viennent de réussir une grande prouesse en mettant sur la main une quarantaine de personnes qui s’apprêtait à prendre le chemin de l’émigration clandestine. C'est ce jeudi vers les coups de 3h du matin que les éléments du commandant Thioune sont allés accostés sur la plage. 30 minutes après, ce sera l'arrivée des premiers inscrits pour le voyage clandestin. Ensuite, c'est le tour des autres dont le chef de la bande du nom de Ibrahima Fall.
Les gendarmes qui avaient l'information comme quoi ces derniers avaient loué une maison au quartier Médine vont continuer l'enquête et mettre le grappin dessus les deux fils de Ibrahima Fall qui, depuis deux mois, étaient chargés de la réfection de la pirogue qui devait assurer le voyage. Dans cette même vague d’arrestations, une femme qui assurait le rôle de facilitatrice.
Au moment où nous écrivons ces lignes, la gendarmerie continue l'enquête et est à la trousse du propriétaire de la maison...Très déterminée, elle a trouvé tous les cerveaux de cette mafia bien organisée. Le commandant Thioune et ses hommes sont poursuivent les interrogatoires.
Jeudi 20 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :