Émigration clandestine : L'Association Otra Africa s'indigne de l'expulsion et du rapatriement des 18 sénégalais vers la Mauritanie.


Partis en Espagne dans l'émigration clandestine, au moins dix-huit Sénégalais, deux Gambiens et un Bissau Guinéen ont été expulsés de l'Espagne, avant d'être rapatriés vers Nouadhibou en Mairitanie. Un état de fait que dénonce l'association Otra Africa.
En conférence de presse ce matin, le président de cette Association, Souleymane Alioune Diallo, a rappelé la règle qui régit le rapatriement des émigrés.
"Nous rappelons le principe du droit pour tout rapatriement, nous exigeons que dès lors que la décision de déportation est prise, de trouver les moyens de renvoyer ses émigrés dans leurs pays d'origine,  dont le Sénégal", a souligné Mamadou Souleymane Diallo. 
L'association Otra Africa invite les autorités africaines, le Sénégal en particulier, à  apporter des solutions les plus urgentes pour régler définitivement ce fléau...
Samedi 14 Novembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :