Éliminatoires CHAN 2020 : Battu aux tirs au but, le Sénégal s’attaque à la licence des joueurs Guinéens.

Battus par la Guinée, les « Lions » locaux, qui sont sortis suite à la séance de tirs au but pourraient recourir à une autre solution pour « Vaincre » l’ogre Guinéen. En tout cas, selon le sélectionneur des « Lions » Serigne Saliou Dia qui s’exprimait en conférence de presse d’après match, les Guinéens ont joué avec des licences de 2017-2018…


Et si on assistait à une nouvelle bataille administrative entre le Sénégal et la Guinée ? Hier suite à l’élimination des « Lions » (1-1, TAB 3-1) par le Syli national, le coach Sénégalais s’était ainsi exprimé :« Les Guinéens ont joué avec des licences de 2017-2018. Toute compétition a un règlement. Et pour le CHAN, tu dois jouer avec la licence de l’année en cours. Toutes nos licences sont de 2018-2019. On verra… » a-t-il averti 

Selon nos confrères du quotidien sportif Stades, le président de la fédération sénégalaise de Football a été interpellé  sur la question. Et, ce dernier dans sa réponse, semble prendre le contre-pied du sélectionneur Serigne Saliou Dia : « D’après les administratifs, les Guinéens ont joué avec des licences de 2018-2019. Il y a juste un joueur qui avait présenté une photocopie de son passeport. Suite à notre intervention le commissaire du match l’a sorti… » a t’il précisé.
 
Selon l’article 30 du règlement du championnat d’Afrique des nations (CHAN) la licence permet de prouver que les joueurs convoqués jouent au niveau de leur championnat régional.
 

 
Lundi 21 Octobre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :