Élections locales à Mbacké / Le PDS se fissure - La députée Fatma Diop va soutenir BBY et se « moque du qu’en dira-t-on »


C’est à l’occasion d’un meeting grandeur-nature organisée dans la commune de Mbacké que la députée Fatma Diop, ancienne vice-présidente de l’hémicycle, a annoncé son soutien à la liste de la coalition Benno Bokk Yaakar et plus précisément au Dg de Sogip Sa. Accusée d’être trop proche du pouvoir en place, la parlementaire dira assumer cette proximité afin d’avoir un bilan.

«  Le Pds n’existe plus! Il n’y a plus que le mouvement Karimiste. Rien de plus! Ils cherchent à m’écarter. Ce qu’ils ne savent pas c’est que cette supposée proximité m’a permis d’obtenir du ministre Matar Bâ l’accélération des travaux du stade de Mbacké, de l’ancien ministre Mary Teuw Niane l’érection prochaine d’un ISEP et d’un Espace Numérique Ouvert, d’espérer obtenir la bitumage de quelques tronçons dont celui qui va à Darou Salam et Darou Rahmane etc…  J’ai formé plus de 600 femmes et j’ai initié des projets agricoles en saison sèche », dira-t-elle notamment.

L’honorable députée, qui précise avoir accepté la main tendue du candidat républicain Gallo Bâ,  dira clairement n’avoir aucun état d’âme par rapport au qu’en dira-t-on. «  Je n’attache aucune importance aux commentaires et conclusions que les camarades du Pds peuvent faire. Ils font ce qu’ils veulent, je fais comme bon me semble. Je n’ai de comptes à rendre à personne. Je suis responsable des actes que je pose. C’est tout ! »

Fatma Diop ne manquera pas de dérouler un cinglant réquisitoire à l’encontre de Cheikh Mbacké Bara Dolly qui, selon lui, est à l’origine de tous les maux du Pds pour avoir été un mauvais Président de groupe parlementaire. Elle bouclera son discours en signalant son engagement ferme à continuer de servir le département de Mbacké...
Mardi 2 Novembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :