Élections locales à Kaolack / Choix des représentants : Des militants du Pds tirent la sonnette d'alarme.


À Kaolack, l'heure est aux préparatifs pour les prochaines élections locales prévues en 2022. Au niveau des partis politiques, on parle maintenant du choix des représentants sur les listes.

S'agissant du Parti Démocratique Sénégalais (PDS), une lettre de consensus qui a été déposée sur la table de l'autorité préfectorale (PV statuant sur l'élection du coordinateur départemental), a fait déborder le vase.

Hier, l'une des sensibilités a décidé de monter au créneau pour alerter contre tout coup de force allant dans le sens de faire passer une liste considérée comme une liste "fantôme". Il s'agit pour elle de tirer la sonnette d'alarme pour que la direction du parti remette les pendules à l'heure afin que les choix puissent se faire à la base à travers l'implication de toutes les sensibilités.

Parmi ceux qui portent ce combat, l'on peut citer la responsable des femmes, Seynabou Fall, Matar Ba, Moustapha Thiam, Mamadou Dieng,  Modou Diaw, Badou Ndour, etc...

De leur côté, les femmes déplorent un manque de  considération à leur égard et exigent que cela soit corrigé dans les meilleurs délais. À les entendre, "le comité directeur doit davantage veiller à ce que tous les militants soient informés des différentes orientations du Parti et bannir tout comportement fractionniste..."

À noter toutefois que depuis 02 à 03 années, nombreux sont les militants du Pds à Kaolack qui ont rejoint l'Apr ou le Pastef. Aujourd'hui, le souhait de ceux qui sont restés, c'est d'avoir leur propre permanence...



Dimanche 8 Août 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :