Élections législatives : AGIR pour « l'assainissement de l'Assemblée nationale... »


Une fois élus députés à la prochaine législature, les représentants du mouvement AGIR œuvreront pour l’assainissement de l’hémicycle. C’est du moins l’avis du président du mouvement, Thierno Bocoum. Car pour l’ancien parlementaire, l’assemblée nationale mérite plus d’attention et de respect de la part des députés qui y seront élus pour représenter le peuple.

« Notre conviction est que l’assemblée nationale sénégalaise est un lieu à assainir. Elle ne doit nullement être laissée à la merci de groupes qui n’ont aucune idée du rôle central qu’ils doivent jouer dans la bonne marche de notre pays et dans la consolidation de sa démocratie. Nous comptons y apporter des changements majeurs en y évoquant des questions centrales en dehors des rôles fondamentaux de contrôle de l’action gouvernementale, de l’évaluation des politiques publiques et du vote des lois. Nous proposerons, entre autres, une loi référendaire d’autodétermination notamment sur la question de l’homosexualité qui agite l’espace public, pour contourner toute confiscation de la volonté populaire par des représentants du peuple », promet Thierno Bocoum lors d’une conférence de presse tenue ce matin à Dakar... 
 
Lundi 21 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :