Élection présidence CAF : Alassane Ouattara casque 10 milliards FCFA pour le candidat ivoirien Jacques Anouma.


Les autorités ivoiriennes multiplient leur offensive sur la scène continentale pour faire élire leur candidat, Jacques Anouma à la présidence du foot africain. Pour se faire, selon les informations distillées par Confidentiel Afrique, Abidjan a débloqué 10 milliards de FCFA en terme de sponsoring pour s’adjuger le fauteuil présidentiel de la CAF. Un poste également convoité par un sérieux challenger, le président de la fédération sénégalaise de football, Augustin Senghor. 

Toujours d'après Confidentiel Afrique, l’État ivoirien a dégainé la bagatelle de plus de 10 milliards de FCFA (soit 15, 3 millions d’euros) pour le lobbying de soutien à son candidat Jacques Anouna. En première ligne, le Chef de l’État ivoirien Alassane Ouattara qui aurait mobilisé du cash pour la logistique de son candidat et des lettres de recommandations solennelles adressées à ses homologues africains. 

La Côte d’Ivoire rouvre le turbo du lobbying vers le Nord et le Centre de l'Afrique pour prendre une longueur d’avance sur ses adversaires dont le sénégalais Augustin Senghor.
Samedi 20 Février 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :