Élection Présidence CAF : Après Augustin Senghor, Anouma, Motsepe et Ahmed Yahya obtiennent le feu vert de la FIFA.


Les dossiers des quatre candidats en compétition pour briguer le poste de président de la confédération africaine de football ont été tous validés par le comité d’examen de la FIFA. Il s’agit des présidents des Fédérations du Sénégal, Augustin Senghor et de la Mauritanie, Ahmed Yahya. En plus de l’ancien président de la fédération ivoirienne de football, Jacques Anouma et du président des « Mamelodi Sundowns », le Sud-africain, Patrice Motsepe.

Après avoir attendu plusieurs jours supplémentaires pour voir leurs dossiers finalement validés, Ahmed Yahya et Patrice Motsepe doivent pousser un ouf de soulagement. Ce, suite aux contrôles complémentaires effectués sur leurs dossiers qui avaient été partiellement approuvés par la commission de gouvernance de la CAF. La course au titre est désormais officiellement lancée entre les quatre challengers…

Notons que le 15 janvier dernier, le Comité exécutif avait ratifié la décision du Comité d’Urgence de la CAF qui dispose que la Commission de Gouvernance de la CAF devra soumettre à la Commission de Contrôle de la Fifa les candidatures reçues pour le Poste de Président de la CAF, étant entendu que le Président de la CAF a vocation à devenir le Vice-Président de la Fifa.
Mardi 26 Janvier 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :