Education, santé, assainissement, éclairage public : le village de Cap Skirring "a mal partout"

Le délégué du chef de village de Cap Skirring déclare que ce site balnéaire ne présente pas un visage radieux. Abba Diédhiou fait savoir à l’opinion et au gouvernement que, ce village qui fait vivre l'économie du Sénégal par le tourisme, "a mal partout". Les établissements scolaires accueillent une pléthore d’élèves, la localité ressemble à un dépotoir d'ordures, il y a un manque criard de système d'assainissement, l'infirmier chef de poste (Icp) n'a pas de logement et des malades hospitalisés couchaient par terre lors de l'épidémie de la grippe. Pis, il n’y a pas d'éclairage public.


Lundi 26 Novembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :