Éducation physique et sportive : SEEPSS, une nouvelle formation syndicale portée sur les fonts baptismaux pour la défense des intérêts des professeurs d’EPS.


Une nouvelle organisation syndicale dénommée Syndicat des Enseignants d’Education Physique et Sportive du Sénégal (SEEPSS) vient d’être portée sur les fonts baptismaux pour défendre les intérêts matériels et moraux des enseignants d’EPS.

Longtemps relégués au second plan dans le secteur éducatif, notamment par la tutelle et les syndicats d’enseignants classiques, les professeurs d’EPS sont plus que jamais déterminés à ne plus se laisser traiter comme les parents pauvres de l’éducation et comptent désormais prendre leur destin en main. C’est dans cet ordre d’idées que le SEEPSS s’est dès lors résolu à participer activement à la promotion et au développement de la discipline, à contribuer à la formation permanente des enseignants d’EPS, mais mieux, à engager la lutte pour un réel changement des textes qui organisent la discipline au Sénégal. 

La nouvelle organisation syndicale a profité de son lancement, ce 15 septembre dans les locaux de la CNTS/FC, pour s’affilier à la centrale dont le syndicat soutient une position avant-gardiste avérée des luttes des travailleurs de tout secteur confondu. Le SEEPSS a, notamment, profité de cette intégration dans la centrale syndicale dirigée par Cheikh Diop pour décliner sa plateforme revendicative.

Le nouveau syndicat plaide pour la modification du décret 2018-813 en y insérant l’article 12 du chapitre 5 et du projet de décret CAPSEM-EPS conformément à la lettre rectificative n°077 du ministre de la fonction publique à l’endroit de son homologue des sports en date du 19 mars 2018 et son introduction en procédure d’urgence.

Le SEEPSS milite également pour la modification du décret 77-1177 du 30 décembre 1997 afin que le corps fonctionnaire de l’État puisse procéder au reversement des maitres d’EPS dans le corps des PCEMG en EPS selon les modalités qui seront définies de façon concertée. Pour sa part, la CNTS/FC par le biais de son secrétaire général, Cheikh Diop, s’est félicité du choix porté sur la centrale et promet de s’engager activement pour la satisfaction des revendications de la corporation.
Mercredi 16 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :