Éducation : Le CERMA condamne la décision de JA et se félicite de celle prise par le MES d'orienter tous les nouveaux bacheliers dans le public.


Le Collectif des Enseignants pour la réussite de Macky félicite le Ministre de l'enseignement supérieur suite à sa décision d'orienter tous les nouveaux bacheliers dans les universités publiques du pays.
Cette nouvelle donne selon le CERMA, participe à la rationalisation des dépenses publiques, à la réduction de la dette publique, à la réduction du retard de démarrage des cours, mais surtout permet aux étudiants d'avoir des enseignements et apprentissages de qualité.  
Par ailleurs, le CERMA condamne la décision de l'administration de l'école Jean d'Arc d'interdire le port de voile à l'école. "Le Sénégal est un pays  de liberté et de démocratie qui a opté pour la laïcité. Aucune réglementation ne doit aller à l'encontre de notre constitution", a indiqué le communiqué du Cerma. 
Ainsi, le collectif demande à l'administration de l'école de revenir à sa décision pour apaiser la tension et permettre à l'école de démarrer l'année sans difficulté aucune.
Dans un autre registre suite à la déclaration de l'IEF de Vélingara arguant que l'intelligence s'arrête à Tamba et que les fils de Vélingara sont des tricheurs et qu'ils ne peuvent même pas réussir au concours du CREM, le CERMA considère que ces propos constituent une atteinte grave à la personnalité des enseignants et des élèves de Vélingara.
Par conséquent ces enseignants demandent au Ministre de l'éducation nationale de prendre sans délai une décision afin que le calme règne à Vélingara.
Vendredi 6 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :