Éducation / Déthié Fall à propos des 6000 abris provisoires : « On peut les appeler maintenant abris définitifs »

Comme l’on pouvait s’y attendre, le député de l’opposition Déthié Fall a soulevé les failles du ministère de l’éducation nationale. Déthié Fall, lors de son passage devant l’Assemblée, a fait parvenir au ministre toutes les doléances venant d’un syndicat qu’il a rencontré la veille. Parlant des abris provisoires, le leader du parti Rewmi regrette qu’en fin de l’année 2019 on compte encore 6000 abris provisoires au Sénégal. « Cela ne reflète pas une bonne image du pays et ces abris provisoires, on peut les appeler maintenant abris définitifs », ironisera-t-il. D’après l’évaluation de la Banque mondiale , dans son programme d’analyse des systèmes éducatifs dans 10 pays, le Sénégal a été épinglé dans l’inégalité d’accès à l’éducation entre les riches et les pauvres, entre les villages et les villes. Déthié Fall avance aussi que l’école publique a perdu son lustre d’antan et l’école privée a pris le dessus...


Mardi 10 Décembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :