Éducation : « Au fil des années, la COSYDEP est devenue incontournable » (Moussa Mbaye PCA)


Au terme du triennal 2015-2018, la COSYDEP va en assemblée générale conformément à ses statuts (article 19) afin de renouveler ses instances et ses organes. L’Assemblée Générale Ordinaire (AGO 2019) est une opportunité pour évaluer sur un double plan qualitatif et quantitatif le mandat et par ricochet le plan stratégique sur lequel il s’adosse. Il est particulièrement intéressant de souligner que l’AGO 2019 va être la première du genre dans l’ère des Objectifs de Développement Durable (ODD), car le mandat en question comporte la singularité d’avoir débuté avec l’adoption de l’agenda 2030 succédant aux OMD. De tels faits permettent d’appréhender le sens de la tenue de l’AGO. Elle est d’abord inscrite dans les dispositions statutaires de la COSYDEP, ensuite elle est une occasion d’actualiser les évidences, de réexaminer les orientations, d’ajuster les stratégies sans oublier le renouvellement des instances et organes. Après 3 années à la tête du Conseil d'administration, M. Moussa Mbaye tire ici son bilan qu'il juge satisfaisant. Car dira-t-il, "au fil des années, la COSYDEP est devenue incontournable.'" Il faut dire que le mandat finissant a été fortement marqué par d’importantes réalisations telles l'appropriation nationale et locale de l’Agenda Education 2030, la participation active et efficace de la société civile au processus d’élaboration, de mise en œuvre et d’évaluation des politiques éducatives, la promotion d’une offre éducative équitable, diversifiée et de qualité, la promotion d’une gouvernance inclusive et transparente du système éducatif.
Mardi 18 Juin 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :