Économie, plan et coopération / Oulimata Sarr fixe le cap : « L’objectif n’est autre que le retour du Sénégal dans la trajectoire de croissance forte d’avant Covid-19 afin de maintenir la dynamique d’émergence »


La cérémonie de passation de service entre le ministre sortant Amadou Hott et Oulimata Sarr, la ministre entrante, s’est déroulée ce matin dans la sobriété, en présence de quelques services techniques du ministère et des proches des deux ministres. Le ministre Amadou Hott a procédé à l’ouverture de la cérémonie en accueillant sa remplaçante à ce poste stratégique qui consiste en la mobilisation des fonds à travers des partenariats pour le financement de programmes de développement du Sénégal.

En prenant la parole, Oulimata Sarr envisage se mettre dans le travail comme l’a bien annoncé le Premier ministre lors de sa prise de parole suivant sa nomination par le chef de l’État. « Nous nous attèlerons en mode fast-track à faire face aux défis du moment, liés à la crise sanitaire, à l’emploi des jeunes et des femmes, la cherté de la vie avec l’inflation galopante, le panier de la ménagère, les soucis du secteur privé national et la compétitivité de notre économie. Aussi, je sais que nous pouvons compter sur les partenaires bilatéraux et multilatéraux du Sénégal »,  avance la nouvelle ministre qui prend le témoin de son prédécesseur, Amadou Hott à la tête du ministère de l’économie, du plan et de la coopération ce vendredi.

L’ancienne directrice régionale de ONUFEMME qui se dit également engagée, sous la vision du président Macky Sall et la direction du Premier ministre Amadou Bâ, décline ses priorités en s’inscrivant dans la continuité et en mode fast-track. Il sera également question de poursuivre les chantiers entamés à travers le plan Sénégal émergent qui est d’ailleurs le référentiel du Sénégal, en matière de développement économique et social. 

Pour Oulimata Sarr, l’objectif n’est autre que le retour du Sénégal dans la trajectoire de croissance forte d’avant Covid-19 afin de maintenir le cap sur l’émergence.

Concernant les priorités, Oulimata Sarr s'engage vers l’accélération du programme de la compétitivité de l’emploi (PACE) et de ses composantes ainsi que la mobilisation de ressources additionnelles auprès de partenaires plus large. Elle tend aussi la main à son collègue du ministère des finances, Moustapha Bâ pour une collaboration payante entre deux secteurs qui restent étroitement liés. 
Vendredi 23 Septembre 2022




Dans la même rubrique :